Tice et Fos Index du Forum

Tice et Fos
Ce forum est dédié aux mastérants FOS du Département de Langue et Littérature françaises de l'Université Mentouri-Constantine-Algérie- pour échange et collaboration dans le domaine des TICE et du FOS.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

AMEL.BOUTI2008@gmail.com

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Tice et Fos Index du Forum -> tice et fos -> tice et fos
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Bouti Amel
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 29 Avr - 20:00 (2012)    Sujet du message: AMEL.BOUTI2008@gmail.com Répondre en citant

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:"Cambria Math"; panose-1:2 4 5 3 5 4 6 3 2 4; mso-font-charset:1; mso-generic-font-family:roman; mso-font-format:other; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:0 0 0 0 0 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-unhide:no; mso-style-qformat:yes; mso-style-parent:""; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; font-family:"Times New Roman","serif"; mso-fareast-font-family:"Times New Roman";} .MsoChpDefault {mso-style-type:export-only; mso-default-props:yes; font-size:10.0pt; mso-ansi-font-size:10.0pt; mso-bidi-font-size:10.0pt;} @page Section1 {size:595.3pt 841.9pt; margin:44.95pt 70.9pt 70.9pt 70.9pt; mso-header-margin:35.45pt; mso-footer-margin:35.45pt; mso-paper-source:0;} div.Section1 {page:Section1;} --> * Les apports des TIC dans l’enseignement/apprentissage du FOS
Pour un rôle actif des TIC dans l’enseignement/apprentissage de FOS
Avec l’entrée en force de nouvelles technologies dans le domaine de l’enseignement/ apprentissage, il s’avère important de profiter de leurs apports dans le domaine de FOS. Vu les difficultés de l’enseignement/apprentissage de FOS, ses apprenants éprouvent le besoin d’avoir recours aux TIC en vue de faciliter leur apprentissage. De leur coté, les formateurs et les concepteurs peuvent en tirer profit dans la mesure où ils peuvent superviser plusieurs apprenants à distance sans être soumis à des contraintes temporelles ni spatiales.
1- L’individualisation de l’apprenant de FOS
D’abord, les TIC aident l’apprenant à suivre un apprentissage à la fois autonome et individuel. Rappelons  que  dans  le  cadre  du  FOS,  c’est  l’apprenant  qui  détermine  ses  besoins langagiers  et  ses  situations  de  communication  ciblées.
Les TIC  ne  font  que  favoriser  cette approche  didactique  en  proposant  des  parcours  d’apprentissage  à  la  fois  autonomes  et individuels. L’apprenant pourrait avancer dans ces parcours selon ses besoins langagiers, son niveau  en  langue  cible  et  son  rythme  d’acquisition.  L’autonomie  de  l’apprenant  de  FOS suivant une autoformation prend deux formes : complète ou guidée.
Il s’agit d’une autonomie complète quand l’apprenant est le seul responsable de son apprentissage qu’il mène sans avoir contact  ni  aide  de  la  part  de  l’enseignant.  C’est  le  cas  des  médecins  chinois  qui  se  sont autoformés à  travers  le cédérom. C’est pourquoi  les concepteurs de ce cédérom s’attachent à fournir à  l’utilisateur  toutes  les aides nécessaires en vue de : faciliter  la compréhension  (l’image,  les  commandes  vidéo  et  la  transcription  du  document  sonore). D’autres  autoformations  se  distinguent  par  une  autonomie  guidée  où  l’apprenant  est  en contact direct ou indirect avec l’enseignant. L’apprenant suit des cours en présentiel et le site Internet  ou  le cédérom  n’est  qu’un  support  complémentaire  des  cours  de l’enseignant.  Ce dernier  peut  également  contacter  ses  apprenants  par  courrier  électronique  ou  à  travers  des forums pour préciser les tâches à réaliser, recevoir les travaux des apprenants, etc.
De plus,  les TIC sont marquées par  leur système d’autoévaluation qui ne fait qu’affirmer
l’autonomie de l’apprenant en présentant des exercices autocorrigés.
 C’est le cas des exercices proposés dans le cédérom du français médical déjà abordé parmi les expériences didactiques du FOS.  Mais cette autonomie ne signifie pas l’absence totale du rôle de  l’enseignant.  Ce  dernier  change  de  statut  dans  l’auto apprentissage.  Il  n’est  plus  la personne-ressource  qui  donne  des  cours  magistraux  tandis  que  ses  apprenants  l’écoutent attentivement en prenant des notes. Mais il joue un rôle de premier plan dans la mesure où il devient  conseiller,  guide,  facilitateur,  animateur,  etc.  Nous  développerons  plus  loin  les différentes tâches de l’enseignant de dans une approche collaborative de FOS à distance.
Les TIC comme ressources importantes  d’informations  pour  l’enseignant  et l’apprenant de FOS
Face  à  des  domaines  souvent  inconnus,  le  concepteur  ou  l’enseignant  de  FOS  a  besoin  de prendre  connaissance  des  documents  spécialisés  du  domaine  visé. Grâce  aux  sites  Internet proposés dans  tous  les domaines, il est possible de  trouver des documents  innombrables qui lui permettent de se familiariser avec le contenu du cours de FOS visé. L’enseignant pourrait trouver des documents téléchargeables et libres de droits d’auteur pour les exploiter en classe avec  ses  apprenants. Spécialisés  ou  de  vulgarisation,  les  sites  Internet  constituent  une ressource  importante pour  tout concepteur de  cours de FOS d’autant plus qu’ils  fournissent des documents authentiques, parfois libres de droit, qui sont indispensables pour l’élaboration des  cours. Quant  à  l’apprenant,  il  peut  tirer  beaucoup  de  profits  de  l’utilisation  des  TICE.
Notons également que  l’apprenant de FOS pourrait consulter des sites  Internet en vue de
compléter ou actualiser  les  informations  qu’il  a  déjà  apprises lors des cours  traditionnels. Nous  distinguons  deux  types  de  produits multimédias.
Le  premier concerne les ressources non-pédagogiques, cédéroms spécialisés ou sites Internet du grand public ou spécialisés. Ces ressources  ne  contiennent  ni  activités  linguistiques  ni  accompagnement  pédagogique  mais elles  ont  l’avantage  d’être  riches  et  intéressantes  au  niveau  des  données  proposées.
Le deuxième type  porte  sur  des  ressources  pédagogiques  proposant  des  activités  linguistiques. Mais, elles ont deux inconvénients : d’une part elles sont pauvres en contenus notamment les cédéroms par rapports aux sites Internet et d’autre part, elles sont fermées et non actualisées.
Par  contre,  les  sites  Internet  pédagogiques  ont  la  possibilité  de  remédier  à  ces  deux
Inconvénients grâce aux liens hypertextuels  et  à  la mise  à  jour  régulière  des  informations présentées.
3 Les TIC comme moyen de communication pour l’enseignant et l’apprenant de FOS
Les TIC constituent un moyen de communication  très efficace aussi bien pour  l’enseignant
que pour  l’apprenant. D’abord, nous distinguons deux  types de communication :
 Le premier est synchrone,
 Le deuxième est asynchrone.
 Dans le premier cas, l’enseignant ou l’apprenant
est en contact direct avec son interlocuteur. Cette pratique se fait dans le cadre de salons de
Chat qu’on  trouve de plus en plus  sur  la Toile comme celui de Microsoft Comic Chat par
exemple. Nous constatons que  le discours de ce  type de communication est plus proche de  l’oral que  de  l’écrit  dans  la mesure  où  les  deux  interlocuteurs  entretiennent  leur  connivence. Le Chat peut être utile pour  l’enseignant de FOS sur deux niveaux.
D’un côté,  il  l’aide à  faire des  interviews  avec  des  spécialistes  du  domaine  visé. Nous  avons  déjà  souligné  quelques témoignages de concepteurs qui ont indiqué les difficultés qu’ils affrontent en vue de réaliser des  interviews  (emploi de  temps chargé, difficulté de déplacements, problèmes  techniques, etc.).
 L’enseignant et  les apprenants pourraient  se donner  rendez-vous  sur un des  salons de
Chat sans avoir besoin se déplacer dans une autre ville.
D’un autre côté, l’enseignant de FOS pourrait  discuter  en  direct  avec  ses  apprenants  plusieurs  thèmes  tels  que  leurs  besoins langagiers,  leurs  communications  cibles  à  maîtriser  après  la  formation,  leurs  difficultés
d’apprentissage ou bien un sujet concernant  le domaine (professionnel ou universitaire) des
apprenants.À propos de la communication en temps différé, cette pratique se réalise sur la Toile par le biais  des Forums  de  discussion. Dans  ces  forums,  l’enseignant-animateur  de  FOS  propose aux  apprenants  un  sujet  de  spécialité  à  débattre.  Ayant  une  adresse  électronique,  chaque apprenant  peut  facilement  participer  à  ces  forums.  Sa  participation  se  fait  en  deux  étapes.
D’abord,  il  saisit  le  sujet  proposé  par  l’enseignant  tout  en  lisant  les  opinions  des  autres apprenants. Ensuite, c’est  à  lui  de  réagir  non  seulement  au  thème  proposé mais  aussi  aux opinions  de  ses  collègues. De  son  côté,  l’enseignant  se  charge  de  proposer  le  sujet, de relancer le débat de temps en temps et de corriger les travaux des apprenants déposés dans la salle de forum. Soulignons qu’une telle  pratique  pédagogique  favorise  certainement l’autonomie  de  l’apprenant  déjà  abordée. Ce  dernier  se  situe  à  la  fois  par  rapport  au  sujet proposé  par  l’enseignant  et  par  rapport  aux  opinions  de  ses  collègues,  ce  qui  affirme certainement  sa  personnalité  et  sa  prise  de  position  vis-à-vis  des  sujets  proposés. Ainsi, il prend  le  statut  d’auteur  qui  se  charge  de  réaliser  plusieurs  tâches:  chercher  les  arguments nécessaires,  les  sélectionner  et  les  organiser  avant  de  les  rédiger  dans  un  discours  bien structuré.
 
4 La disponibilité temporelle et spatiale des TIC
les  publics  de  FOS. Ont  des  engagements  et  des  occupations souvent professionnelles qui les empêchent de suivre régulièrement les cours de FOS. Ou bien ceux-ci se tiennent dans un endroit loin de l’apprenant qui est alors obligé d’assister aux cours dans une autre ville   Les  TIC  apportent  des  solutions  à  la  fois  efficaces  et pratiques à ces difficultés grâce à  leur disponibilité  temporelle et spatiale. Tout apprenant de FOS a  la possibilité de consulter un  site  Internet pédagogique de n’importe quel endroit du monde selon son emploi de  temps sans aucune contrainte  temporelle (sauf  lors des échanges synchrones) ou spatiale. Précisons que cette double disponibilité développe certainement chez l’apprenant aussi bien l’individualisation que l’autonomie.
5  Le  rôle  positif  des  TIC  dans  le  développement  des  interactions  Enseignant/Apprenant et de l’interactivité Apprenant/Ordinateur
Nul  ne  peut  nier  l’importance  des  interactions  entre  l’apprenant  et  l’enseignant  en  vue  de réaliser  « la co-construction »  du  savoir  notamment  dans  un  cours  de  langue  étrangère.  À travers cette interaction,  les deux partenaires arrivent ensemble à mener à terme le processus d’appropriation du FOS.
L’enseignant  de FOS  se  retrouve,  notamment  dans  les  pays  en  voie  de  développement,
face  à  un  effectif  important  d’étudiants. Par  exemple,  en  Égypte,  nous  avons  enseigné  le français du  tourisme  et de  l’hôtellerie dans un amphithéâtre  regroupant 120 étudiants. Une telle  situation  rendait  l’interaction  entre  les  apprenants  et  les  enseignants  assez  limitée. Il s’avérait  impossible de mener, par  exemple, un  jeu de  rôle pour  tous  les  étudiants. Face  à cette difficulté fonctionnelle, nous proposons d’avoir recours aux TIC en vue de favoriser les interactions  Apprenant/Enseignant  à  travers  les  différents  moyens  de communication synchrone ou asynchrone. De même, l’interactivité Apprenant/Ordinateur joue un rôle positif dans  l’apprentissage  des  langues  « la fréquence,
Quant à l’interactivité Apprenant/Ordinateur, nous en distinguons quatre types:
    - Interactivité dans la navigation : naviguer dans le site
    - Interactivité fonctionnelle: envoyer un message, s’inscrire à une liste, etc.
    - Interactivité d’adaptation : participer au babillard électronique,  poster
un message, etc.
    - Interactivité collaboratrice : créer ou modifier des contenus, mettre en commun des
projets, etc.
6  Les TICE comme facteur de motivation des apprenants de FOS
 Le recours aux TIC ne fait que créer une attitude positive vis-à-vis de l’apprentissage  suivi. L’apprenant  ressent  une  forte motivation  lorsqu’il  a  la  possibilité  de suivre des cours  selon  son emploi de  temps  sans être obligé de  se déplacer et d’avoir accès aux  informations  illimitées  dans  tous  les  domaines  tout  en  ayant  une  interactivité  avec  le média mais aussi des interactions avec son enseignant (son tuteur) et ses collègues. Citons par exemple  la possibilité pour  tout apprenant de publier ses  travaux sur un site éducatif dans  le cadre  de  Forums.  La  publication  de  ces  travaux  contribue  en  grande  partie  à  favoriser  la motivation chez l’apprenant puisqu’ils seront lus par ses pairs et son tuteur. Dans ce contexte, il prend le statut de l’auteur qui s’attache à organiser ses productions avant leur publication.
7  L’aspect plurimédia des TIC
Un  des  atouts  principaux  des  TIC  est  l’aspect  plurimédia  du  support  didactique  utilisé  au cours  de  l’apprentissage.  Nous  entendons  par  « plurimédia »,  la  présence,  dans  le  même support  didactique,  des  trois  types  des  médias :
 Le  texte  écritle  son  et  l’image.  La combinaison de ces derniers a pour fonction de faciliter la compréhension globale du contenu proposé qui  a  des  répercussions  positives  sur  l’avancement  de l’apprenant  dans  son  processus  d’apprentissage.
 D’une  part,  l’apprenant  a  la  possibilité  de mieux affirmer  son autonomie et  son  individualisation dans  son processus éducatif.
D’autre part, avec un support plurimédia, son rythme d’apprentissage devient plus rapide qu’avec un support  « unimédia ».
L’apprenant  de  FOS,  même  avec  un  niveau  débutant,  n’a  pas  besoin  de  consulter
régulièrement  le  dictionnaire  pour  avoir  une  compréhension  littérale  du  contenu.  Notons également que le plurimédia du support rend l’apprentissage à la fois intéressant et riche grâce à la présence de trois aspects textuel, auditif et visuel.
8- La complémentarité entre le présentiel et le « en ligne » dans le cadre du FOS
Grâce aux TIC qu’une complémentarité entre  l’enseignement en présentiel et  la  formation à
distance  devient  possible. Les  apprenants  de FOS,  souvent  des  professionnels  ou  universitaires, peuvent  surmonter  les  contraintes  des  cours  traditionnels  dans  la  mesure  où  ils  trouvent plusieurs potentialités sur  le site Internet développé essentiellement en accord avec  les cours présentiels. Cette complémentarité a plusieurs avantages.
 D’abord, si l’apprenant de FOS rate un cours traditionnel, il a la possibilité de consulter le site Internet et de rattraper le cours raté. La présence du contenu des cours sur le site « sécurise » certainement les apprenants qui ont des occupations professionnelles. Cette  complémentarité permet  également  à  l’apprenant de suivre  les  cours  et  de  faire  les  exercices  proposés  selon  son  rythme  d’autant  plus  que  les apprenants  n’ont  pas  le même  niveau  en  langue  cible.  Certains  ont  des  difficultés  en  oral tandis  que  d’autres  ont  du mal  à maîtriser  l’écrit.  Cette  complémentarité  favorise  aussi  le travail collaboratif où les apprenants peuvent participer, sous forme de groupes, à des projets communs. Mettent  l’accent  sur  les apports de l’informatique :
« -  Une  compétence  accrue  dans  l’utilisation  des  technologies  de communication pour l’accomplissement de tâches professionnelles ;
- Une meilleure compréhension  et un meilleur respect des usages et des protocoles propres
aux communications d’affaires dans le cadre des technologies de l’information ;
- Une maîtrise de base de la terminologie informatique en français ;
- Une  habileté  accrue  à  échanger,  collaborer  et  négocier  à  un  projet  éducatif  et/ou
Professionnel dans un espace virtuel »
Une telle complémentarité exige certes de la part de l’enseignant des efforts supplémentaires
et  surtout beaucoup de  temps: préparation du contenu des cours  traditionnels et  sa mise en
ligne, enseignement en classe, conception des cours et des exercices en ligne, correction des
travaux des apprenants, commentaire pour les activités collaboratives et suivi individuel pour
des apprenants en difficulté.
Les  potentialités  des  TIC mentionnées  ci-dessus  dans  l’enseignement/apprentissage de FOS en particulier ne font qu’alimenter notre réflexion en vue de proposer une approche de formation à distance respectant les spécificités des publics.
Il  s’agit  de  l’approche  collaborative  de  FOS  à  distance  qui  permet  à  l’apprenant  d’être
l’acteur principal de son propre apprentissage  tout en réalisant des  tâches authentiques dans
son domaine de spécialité. Ces  expériences  ont  orienté notre  réflexion  sur  les  potentialités  des  TIC mises  au  service  du  FOS  pour  une meilleure efficacité  aussi  bien  pour  les  enseignants  que  pour  les  apprenants. 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 29 Avr - 20:00 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
boudjadjoua meriem


Hors ligne

Inscrit le: 27 Avr 2012
Messages: 14
Localisation: ferdjioua

MessagePosté le: Lun 30 Avr - 15:52 (2012)    Sujet du message: AMEL.BOUTI2008@gmail.com Répondre en citant

merci amel pour les informations vraiment c'est un travail riche. 

Revenir en haut
ICQ Yahoo Messenger
mounira


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2012
Messages: 24

MessagePosté le: Mar 1 Mai - 16:40 (2012)    Sujet du message: AMEL.BOUTI2008@gmail.com Répondre en citant

salut Amel
c'est vrai que ton travail est un peu long mais certainement
il nous offre l'occasion de savoir beaucoup de choses qui nous intéressent
merci


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:02 (2018)    Sujet du message: AMEL.BOUTI2008@gmail.com

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Tice et Fos Index du Forum -> tice et fos -> tice et fos Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com